Alou Diarra : « On avait tous adhéré aussi à la philosophie de jeu de l’entraineur »

Alou Diarra

Alou Diarra et les Girondins développaient sous l’ère Laurent Blanc un football agréable pour le spectateur mais également agréable pour les joueurs selon l’ancien milieu de terrain bordelais. « Dans une équipe en club, c’était le plus plaisant car on pouvait se trouver les yeux fermés. On avait des automatismes. Un simple regard… Ça allait tout seul. On avait progressé ensemble. On s’était tous imprégné du plan de jeu et on avait tous adhéré aussi à la philosophie de jeu de l’entraineur. Tout le monde allait dans le même sens et on a pris énormément de plaisir sur le terrain. On gagnait en marquant des buts, on en prenait de temps en temps mais on en marquait énormément. Il y avait toujours ce souci d’aller vers l’avant, de faire mal à l’adversaire et de marquer. Que ce soit à domicile ou à l’extérieur, on concrétisait énormément d’occasions. On était très efficaces. Ça nous a donné un pourcentage de buts énorme. On se procurait énormément d’occasions et on a eu la réussite cette année. La réussite du champion car ça a bien tourné au final ».

 

Banquette

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des