Gaëtan Huard : « Le foot me manque, oui, je suis clair là-dessus »

Gaetan Huard 2

 

Gaëtan Huard s’est associé à la Ligue de Football Nouvelle-Aquitaine pour organiser un stage spécialement pour les gardiens de but nés entre 2002 et 2004. Ce stage se déroulera du 23 au 25 juillet 2018 à Gradignan (33). Le principal intéressé revient sur ce choix. « Je me remets en partie au foot, oui. On est venu me demander si j’étais intéressé pour intégrer la Ligue de Nouvelle d’Aquitaine avec Saïd Ennjimi. Je finalise mes diplômes actuellement, je fais des stages pour avoir tous diplômes nécessaires qui n’existaient pas à l’époque puisque je vais m’occuper de ce stage, mais aussi d’autres choses que je ne peux pas encore dévoiler. C’est déjà en préparation et en mise en place. Il y aura un stage au mois de juillet à Gradignan puisque la plaine du Haillan est prise par Cap Girondins. Ce sera un stage de trois jours spécifiques. C’est un programme que je suis en train de préparer avec que des gardiens de but. On a fait le choix entre 13 et 16 ans. Ils peuvent s’inscrire sur le site de la Ligue. Ce sera un stage spécifique au poste de gardien de but, avec une programmation sur tous les aspects du poste, des séances d’entrainement ; prise de balle, plongeon, fermer les angles, les sorties aériennes, dans les pieds… Plus de la vidéo, pour analyser les situations et partager de bons moments ensemble. J’ai encadré un stage avec Steve Savidan sur une équipe. On les a encadrés sur l’aspect du jeu, mais aussi sur l’aspect gardien de but […] Je passe des modules de validation pour mes diplômes, deux jours en spécifique gardien, et après il y a la certification. On a toujours à apprendre, comme les méthodes de travail et d’entrainement, liées aux catégories des jeunes. La pédagogie qu’il faut employer, par rapport à la catégorie que vous allez entrainer… ».

 

Est-ce que « Gueguette » a des objectifs de retour dans le foot ? « Le foot me manque, oui, je suis clair là-dessus. Je l’ai au travers du rôle de journaliste-consultant avec beIN Sports. Je continuerai à travailler à beIN quoi qu’il en soit, c’est un de nos accords avec la ligue. Pour moi, c’est quelque chose de nécessaire. Et puis, on a tellement reçu de ce métier-là, on a tellement appris, qu’il faut savoir redonner ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des