Daniel Mancini a gagné sur le terrain le droit de poursuivre ses tatouages

Daniel Mancini

Photo L’Yonne

 

Daniel Mancini, prêté cette saison à l’AJ Auxerre par les Girondins de Bordeaux avec qui il vient de disputer ses premières minutes sous le maillot bourguignon face au Havre (0-0, le joueur prêté par les Girondins est entré en jeu à la 65ème minute, dans le couloir droit de l’AJA), a évoqué à quel moment il a débuté ses tatouages qu’il compte aujourd’hui un peu partout sur les bras, jambes, etc… Il a obtenu le droit de poursuivre ses tatouages sur le terrain. « J’ai commencé très jeune mais mon père n’était pas d’accord. Il m’a dit : ‘Tu pourras recommencer quand tu auras joué ton premier match en première division’. Alors, dès que j’ai débuté avec Newell’s… », il a pu continuer à écrire son histoire avec ses tatouages.

Prochain match ce vendredi contre le FC Metz à 17 heures.

 

L’Yonne républicaine

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des