Alain Giresse raconte la demi-finale France-RFA de la Coupe du Monde 1982

Giresse France FIFA

Pour avoir joué la mythique demi-finale de Coupe du Monde France-RFA de 1982, Alain Giresse est très bien placé pour évoquer le sujet. Avant ce France-Belgique de cette année, l’ancien girondin raconte dans un premier temps ses souvenirs d’avant-match. « C’est difficile à transcrire. On n’est pas dans son état normal. Quoiqu’il arrive, on est là jusqu’au bout. On n’est plus que quatre équipes, aux portes du paradis. J’avais beau être joueur professionnel, international et capitaine des Girondins,
je me disais : ‘quand tu avais 8 ans, tu en rêvais. Maintenant, c’est la réalité' ».

 

Suite à cela, il y a une prolongation, puis un but d’un autre bordelais Marius Trésor, et ce très célèbre but de Giresse, qu’il raconte toujours avec autant d’émotions. « On court, dans nos têtes, on est en finale de la Coupe du monde… Jamais je n’aurais pensé que je pourrais dire ça à un moment de ma vie. J’ai fait un tour en finale, je l’ai frôlée, je suis passé devant la porte et puis je suis sorti. C’est une sensation… Ça se déclenche… (ému) ça pète, comme ça. Ce qui est très drôle sur mon but c’est qu’en un millionième de seconde, j’ai le temps de me dire : « Mais c’est pas vrai, il (Didier Six) ne me le met pas bien ! Trop vers moi, un peu plus devant, cela aurait été plus facile. Frapper du gauche, non. Il faut que je trouve le geste le mieux adapté ». Sur les images, on voit que mon pied gauche n’est même pas en appui parce que je dois prendre le ballon un peu de l’extérieur ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des