Le Président du Stade Rennais aurait court-circuité la venue de Yoann Gourcuff à Toulouse

Sabri Lamouchi et Yoann Gourcuff

Selon les informations de La Dépêche, Yoann Gourcuff était bien proche de Toulouse, avec qui il discutait depuis plusieurs jours. Mais c’est le Président du TFC, Olivier Sadran, qui aurait finalement pris la décision de ne plus aller loin dans les négociations. En effet, l’ancien meneur de jeu des Girondins de Bordeaux, intéressé pour se relancer dans la Ville Rose, a vu son ancien Président, celui du Stade Rennais, faire capoter l’affaire. Toulouse selon le quotidien toulousain, « Olivier Sadran, après une conversation avec son homologue rennais Olivier Létang, a mis son veto au point d’interrompre les négociations. Le Président breton aurait émis un avis négatif à propos de l’ancien international, qui a porté les couleurs du Stade Rennais de 2015 à 2018 ».

Pourtant, Yoann Gourcuff était prêt à faire des efforts financiers, lui qui touchait 60000€ brut par mois en Bretagne.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des