Jocelyn Gourvennec : « La France passe parce qu’elle a été meilleure, mais elle a encore de la marge de progression »

Jocelyn Gourvennec

Jocelyn Gourvennec, l’ancien coach des Girondins, est revenu sur la victoire des Français face à l’Uruguay sur el score de 2-0. « Les Français ont bien géré leur fin de match, il n’y a plus eu trop de suspense. Il y avait une bonne ambiance dans un stade magnifique. Et puis surtout, les Bleus ont répondu présent dans un match à fort enjeu. La victoire est logique parce qu’ils ont été un cran au-dessus de l’Uruguay. Ça a été assez équilibré pendant vingt minutes, il y avait beaucoup d’engagement, beaucoup d’intensité. Les Français, au bout de vingt minutes, ont pris le jeu à leur compte. Après, il était assez probable que ça allait se jouer sur un coup de pied arrêté, ce qui s’est passé avant la mi-temps. Lloris est décisif pour éviter l’égalisation dans la foulée ». Même si elle a maîtrisé son match dans l’ensemble, il faudra encore élever le niveau au tour suivant pour espérer rallier la finale de la compétition. « La France passe parce qu’elle a été meilleure, mais elle a encore de la marge de progression. Elle est capable de faire nettement mieux. Il y a quelques joueurs qui ont joué en deçà de ce qu’ils sont capables de faire. Tolisso est capable de faire mieux. Il a beaucoup joué vers l’arrière en première mi-temps, même si ce n’est pas son poste. Pogba a mis une mi-temps à se mettre dans le match. Griezmann, Mbappe sont capables de faire encore mieux. Je pense que c’est quand même encourageant. Collectivement, la France a été forte, mais je pense qu’individuellement, les joueurs peuvent encore faire mieux ».

 

Ouest France

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des