Jocelyn Gourvennec : « On peut penser que contre l’Uruguay, ce sera encore une configuration de match assez verrouillé »

Jocelyn Gourvennec

 

L’ancien coach des Girondins, Jocelyn Gourvennec s’est exprimé sur la copie rendue par l’Equipe de France contre l’Argentine (4-3). Dans le même temps, il a abordé le prochain match contre l’Uruguay, qui comptera pour les quarts de finale de la Coupe du Monde. « Ils nous ont fait tous plaisir sur le dernier match face à l’Argentine. Ils ont eu une poule difficile par la configuration des matches, avec des équipes qui les ont attendus devant leurs 16.5m, les trois fois. Mais ils s’en sont sortis. On a vu qu’il y a eu des équipes qui ont connu les mêmes difficultés et qui n’ont pas réussi à gagner. Et eux, ils ont sorti le gros match quand il fallait contre les argentins. Je pense qu’ils sont plus à l’aise contre les équipes qui sortent plus et qui font le jeu, ils ont plus d’espace et avec Dembélé, Griezmann et Mbappé, ils ont quand même une faculté à transpercer l’adversaire. On peut penser que contre l’Uruguay, ce sera encore une configuration de match assez verrouillé. Il faudra trouver les clés pour essayer de marquer tôt, et faire sortir les uruguayens qui aiment bien défendre, qui aiment bien subir : ils sont à l’aise là-dedans. Il faudra trouver la clé […] Je trouve que le jeu de l’équipe de France n’est pas dépendant de la relation unique entre Griezmann et Giroud. Il y a Mbappé… On peut penser que contre une équipe qui va nous attendre, le profil de Lemar ou de Fékir va être intéressant dans les petits espaces, créer des choses. Thauvin est rentré à la fin du dernier match et pourquoi pas lui à un moment donné, parce que c’est quelqu’un qui élimine, qui provoque beaucoup, qui fait défendre les adversaires ».

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des