« L’affaire Diego Rolan » pourrait se terminer devant les tribunaux de l’UEFA

Diego Rolan

Selon me média espagnol AS, le Deportivo ne lâcherait pas Diego Rolan. En effet, La Corogne serait en désaccord avec les Girondins de Bordeaux concernant l’attaquant uruguayen, et plus précisément la propriété du joueur. Le média assure qu’en cas d’absence de Diego Rolan à la reprise de l’entrainement du club espagnol, le 9 juillet prochain, Le Depor pourrait aboutir devant les tribunaux de l’UEFA. Comme précisé ce matin sur notre site, le Président et le Directeur Sportif du club espagnol estiment que l’attaquant bordelais a encore la possibilité de signer dans leur club, puisque le délai de paiement de ce transfert serait pour août 2018, soit dans un mois. Si le principal intéressé n’est pas intéressé par jouer en seconde division espagnole, le club aurait encore la possibilité de le faire signer afin de le revendre plus cher que l’option d’achat. D’ailleurs, AS ajoute pour conclure que le montant de l’option d’achat est supérieur aux 4 millions annoncés (hors bonus) pour le très probable transfert de l’attaquant à Getafe, que nous vous annoncions en exclusivité sur notre site. 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des