Gustavo Poyet : « En septembre ou en octobre, tout le monde aura oublié mais moi je m’en rappellerai très bien »

Gustavo Poyet

 

Ce matin, devant les médias, Gustavo Poyet a montré son mécontentement devant l’immobilisme des Girondins de Bordeaux. L’entraineur comprend la situation du club, en éventuelle phase de rachat, mais l’uruguayen explique que d’ici quelques mois, les gens auront oublié qu’il n’a pas pu préparer la saison 2018-2019 correctement, et qu’il sera ainsi en première ligne en cas de mauvais résultats. « Je ne suis pas content, j’attendais quelque chose de différent. Je comprends que la situation est unique, incomparable, difficile. C’est ça le problème, on ne peut pas se projeter au niveau de l’équipe, de la préparation. Pour le propriétaire actuel, c’est difficile parce que peut-être qu’il va partir, là, je ne sais pas quand. Et le nouveau propriétaire, lui, ne peut encore rien faire. Mais, à la fin, c’est moi. En septembre ou en octobre prochain, tout le monde aura oublié (cet épisode) mais moi je m’en rappellerai très bien ».

L’Equipe, Eurosport, avec AFP

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des