Bixente Lizarazu : « Il ne court pas, il griffe, il survole le sol »

Mbappé

Bixente Lizarazu est revenu sur le gros match sorti par deux joueurs français qui ont été décisifs face à l’Argentine, Kylian Mbappé double buteur et Benjamin Pavard auteur du superbe but égalisateur à 2-2.

« Sans discussion, Kylian Mbappé et Benjamin Pavard ont été les hommes de France-Argentine (4-3). Ils ont tous les deux brillé à des moments clés. Kylian Mbappé allait beaucoup trop vite pour une défense argentine beaucoup trop lente. À croire qu’ils n’avaient pas été bien briefés sur les qualités du phénomène de Bondy… Mbappé a la course légère et féline du guépard. Il ne court pas, il griffe, il survole le sol. Il peut à la fois te déposer sur cinq mètres avec des appuis courts et te mettre une double accélération sur cinquante mètres. Mais ce qui m’impressionne encore plus chez lui, c’est son sang-froid devant le but. Mbappé est un phénomène, c’est acté […] Il y a eu beaucoup de moments de folie dans ce France-Argentine, mais l’un des plus importants, c’est l’égalisation de Benjamin Pavard. Elle a eu un impact psychologique colossal. Tu peux préparer toutes les configurations tactiques, un bon plan antiMessi, mais prévoir que tu vas marquer sur un centre de ton latéral gauche repris d’une demi-volée stratosphérique par ton latéral droit, c’est irrationnel. Mais c’est aussi ça qui est beau, exceptionnel. Pour Pavard, malgré son jeune âge, c’est peut-être le but d’une vie et c’est un but qui a fait basculer ce match ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des