Gerardo Rabadja fait un point sur la situation de Diego Rolan

Diego Rolan

Alors que la situation de Diego Rolan semble compromise pour rejoindre La Corogne du fait de leur descente en 2ème division, Gerardo Rabadja – ancien gardien uruguayen et désormais agent – a fait le point sur la situation de l’attaquant Bordelais qui devrait effectuer sa rentrée avec les Girondins de Bordeaux le 29 Juin.

« A La Corogne, nous avons Gerardo Rabadja. Il a été le représentant de Jonathan Rodriguez, de Federico Valverde et de Diego Rolan. Diego Rolan qui avait signé dans les dernières heures au Deportivo en provenance des Girondins de Bordeaux. Mais comme il n’y avait pas de places pour lui à cause du nombre de joueurs extra-communautaires à la fin de la saison dernière, le Deportivo et les Girondins se sont mis d’accord pour l’envoyer à Malaga. A ce sujet, Gerardo Rabadja m’a raconté que le Deportivo devait payer certaines conditions de ce transfert de Diego Rolan des Girondins. Et le Deportivo ne les a pas payé, ce qui coïncide avec la déclaration du président des Girondins, faite le 13 juin, disant que Rolan appartenait toujours aux Girondins. A voir comment va se résoudre ce problème… Donc à la préparation de la saison qui arrive Diego Rolan ne va pas venir au Deportivo mais plutôt aux Girondins. On va voir si le joueur prendra la parole d’ici là. De plus, au Deportivo, il se dit qu’il serait possible d’obtenir une plus-value pour Rolan, comme cela avait été le cas pour le joueur français Wiltord à l’époque, qui avait été recruté mais qui n’avait pas joué, ni s’était entraîné et qui était parti à Arsenal avec Arsène Wenger. Pendant ce temps, Gerardo Rabadja est en train de bouillir car le Deportivo n’a pas payé ce qu’ils devaient … On va voir si cette situation pourra s’éclaircir rapidement. Ce qui est sûr c’est que du côté de Bordeaux, il ne vont pas faire de cadeaux. Stéphane Martin, le président de Bordeaux l’a clairement affirmé au journal L’Equipe : “le joueur nous appartient”…« 

ONDACERO RADIO

Traduction Girondins4Ever par Mag

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des