Jean-Marc Furlan : « Maintenant qu’ils sont qualifiés, les joueurs vont se dire, si ça se trouve, qu’ils sont libérés »

bandicam 2018-06-21 18-03-02-248

Jean-Marc Furlan, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux et désormais entraineur, explique qu’avec cette nouvelle victoire face au Pérou, nous en savons plus sur le niveau de l’équipe de France. « J’ai envie de dire oui. C’était très foot français, à savoir qu’on est beaucoup plus forts quand on n’a pas la possession. Cela représente bien ce qu’est le football de Ligue 1, même si ces joueurs évoluent à l’étranger pour la plupart. Didier Deschamps a mis un point d’ancrage. Il est revenu à ce qu’il aime par-dessus tout depuis plusieurs années, avoir son point de fixation avec Giroud et un pseudo meneur de jeu, un deuxième attaquant capable, de façon très intelligente avec Griezmann, de tourner autour. Là, aussitôt, tu retrouves une cohérence quand même, un équilibre. C’est une équipe qui va devenir de plus en plus dangereuse si elle n’a pas la possession du ballon […] Récupération aux trente mètres, au niveau international, c’est but. Après, ils ont fermé. Ce qu’aime le sélectionneur, c’est l’efficacité. Tu n’es pas forcément rassuré, mais eux, oui. Maintenant qu’ils sont qualifiés, les joueurs vont se dire, si ça se trouve, qu’ils sont libérés. Il est possible qu’on ait une bonne surprise, parce qu’ils vont être beaucoup plus relâchés, détendus ». 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des