François Grenet : « Notre charnière ne donne pas cette assurance tous risques indispensable pour aller au bout dans une grande compétition »

Umtiti

Après la rencontre face à l’Australie remportée de justesse par la France 2-1, François Grenet a trouvé les latéraux français intéressants. « J’ai bien aimé, en effet, leur prestation, et Lucas Hernandez me plaît beaucoup. Il met beaucoup d’engagement, il apporte beaucoup à l’équipe. Mais justement, il y avait encore dans ce match quelque chose dont on parle peu mais qui me dérange beaucoup. Je veux parler de l’axe central ».

L’ancien défenseur bordelais est également revenu sur la prestation de la défense centrale, où Samuel Umtiti a été l’auteur d’une main dans la surface provoquant un pénalty. « Plus généralement, je trouve qu’on a beaucoup stigmatisé nos latéraux et le manque sur les côtés. Cela a du coup détourné un peu l’attention autour de l’axe central. Or, ce match vient encore confirmer mes doutes. En clair, je dirais que Koscielny va nous manquer. Et sans lui, je suis sceptique. Bien sûr, Varane et Umtiti sont de grands joueurs qui jouent dans les plus grands clubs. Mais combien de fois, justement, doivent-ils vraiment défendre ? À Madrid ou Barcelone, ils sont rarement au charbon, ils n’en ont pas besoin. Or, dans un Mondial, il faut aussi sortir de l’élégance et du confort, ce que Koscielny sait faire. Pour moi, notre charnière ne donne pas cette assurance tous risques indispensable pour aller au bout dans une grande compétition ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des