Yannick Stopyra : “Les binationaux ? Nous, on n’intervient pas : c’est un choix personnel”

    Yannick Stopyra

    Yannick Stopyra

    Ca a été le cas pour Youssouf Sabaly, certainement, qui attendait un signe de l’équipe de France (de -17 ans à -20 ans), lui qui avait été sélectionné dans les équipes de jeunes par les Bleus. Au final, le latéral des Girondins de Bordeaux a opté pour le Sénégal, et dispute même la Coupe du Monde avec cette nation. C’est le sujet, en France, des binationaux, qui a été évoqué par Yannick Stopyra dans les colonnes de Sud Ouest« Dans les cas auxquels on a été confrontés, la priorité était l’équipe de France. La réflexion était sportive plus que patriotique. Quand ils sentent que ce sera compliqué, ils se renseignent auprès de leur autre fédération. Les sélectionneurs des pays intéressés font eux leur travail. Nous, on n’intervient pas : c’est un choix personnel, et ça nous mettrait mal à l’aise de prendre position ».

    L’Equipe type des binationaux de Sud Ouest : A. Lopes – R. Guerreiro, M. Benatia, K. Koulibaly, Y. Sabaly – E. Skhiri, Alf. N’Diaye, Y. Belhanda – W. Khazri, M. Niang, A. Harit