François Grenet : « L’attaque a été défaillante, voire nulle »

France

Assez poussifs en attaque, les Français n’ont pas brillé dans ce domaine face aux Australiens. François Grenet donne son avis sur les limites du secteur offensif français sur ce match. « Quand on a les joueurs dont dispose la France et face à un tel adversaire, je pense qu’on doit imposer son jeu. Ce qui signifie avoir le ballon et par conséquent aller le chercher dans les pieds quand on ne l’a pas. Ni marcher ni baisser la tête. Mes regrets se situent ici. D’ailleurs, il n’y a qu’à regarder le dernier quart d’heure. Deux fois, les pressings de Giroud et Fékir ont offert une récupération de la balle et des situations. Un pressing important aurait suffi à leur mettre la tête sous l’eau. Si vous alignez une équipe conquérante, alors il faut l’être. La France n’a pas été conquérante. Il faut souhaiter que ce soit une bonne leçon qui soit bénéfique pour faire plus ! […] L’attaque a été défaillante, voire nulle. Il y a eu trop peu de fulgurances et si, elles ont été individuelles. Nous avons des esthètes, ok. Ca ne me pose pas de problèmes. Mais ils doivent comprendre que s’ils veulent briller de cette manière, il faut aller chercher le ballon pour faire leur numéro. Tous les joueurs, aussi brillants soient-ils, doivent à un moment se retrousser les manches pour récupérer les ballons. On l’a vu lors d’Espagne-Portugal. Et ce sont de grands joueurs aussi. Maintenant, il n’y a pas que les attaquants. Au milieu, Tolisso, qui avait fait de bons matches précédemment, est carrément passé à côté. J’ai eu l’impression qu’il avait joué son match toute la nuit dans sa tête ! Il a beaucoup subi, offensivement et défensivement et cela a déséquilibré l’ensemble. Pogba, en revanche, était mieux, Kanté aussi ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des