Guillermo Di Meola : “Nous recrutons les ‘diamants bruts’ dans les âges de 12-15 ans et finissons ensuite la formation en France”

    Valentin Vada et Fernando Menegazzo

    Valentin Vada et Fernando Menegazzo

     

    Guillermo Di Meola, directeur du Proyecto Crecer, a expliqué que, forcément, les Girondins de Bordeaux avaient des avantages sur la vente de joueurs issus du centre de formation argentin. “Le FCGB a un intérêt dans tout ce que la filiale produit. À l’heure actuelle, il existe plus de 18 accords avec différents clubs de football argentins de première division. Ils sont gérés et suivis par le représentant légal du FCGB en Argentine”. Le directeur se montre en tout cas heureux, après ces 12 ans de collaboration avec le club au scapulaire. “Comme recruteurs et entraîneurs, nous très heureux de la façon dont nous collaborons avec Bordeaux. Je pense que c’est un travail commun. Nous recrutons les « diamants bruts » dans les âges de 12 à 15 ans et finissons ensuite la formation en France, dans l’une des 10 meilleures écoles de formation en Europe, pour lesquelles nous aurons, un joueur sud-américain qui gardera ses caractéristiques et qui pourrait ajouter la technique apprise dans le centre de formation du FCGB. Nous sommes dans cette optique pour le moment”.

     

    D’ailleurs, plusieurs jeunes joueurs sont déjà programmés pour arriver bientôt en France. “Nous avons deux joueurs sélectionnés pour l’année prochaine. Dans les catégories 2004/2005 et 2006, plusieurs joueurs ont déjà été sélectionnés pour démarrer le processus de protocole de travail et de suivi”.

    Retrouvez l’intégralité de l’interview sur Girondins4Ever ICI

    Leave a Reply