Gerrnot Rohr : “La pression est énorme !”

    Gernot Rohr

    bandicam 2018-06-11 18-07-48-700

    Ce soir, l’ancien entraineur des Girondins de Bordeaux, Gernot Rohr, commence sa Coupe du Monde avec le Nigeria, face à la Croatie (21 heures). Le coach fait part des attentes qu’il existe autour de la sélection. “La pression est énorme ! J’ai entraîné le Gabon, le Burkina Faso et le Niger, mais c’était plus tranquille. Le Nigeria, c’est 200 millions d’habitants et un peuple dingue de foot. Quand j’ai été nommé en 2016, on m’a fixé comme objectif une qualification pour la Coupe du monde. C’était ça et rien d’autre. J’avais beau rappeler que ce ne serait pas facile avec le Cameroun, l’Algérie et la Zambie dans notre groupe, il ne fallait pas discuter ! […] Quand tout marche bien, c’est fabuleux. En revanche, c’est plus compliqué quand les choses fonctionnent moins bien. Je comprends ces attentes, d’autant plus que le Nigeria a manqué les deux dernières CAN [Coupe d’Afrique des nations]. Bien sûr, nous aurons des ambitions en Russie. Essayons d’abord de passer le premier tour, sachant que si c’est le cas, on pourrait affronter la France en huitièmes de finale. Mais le vrai objectif pour nous, c’est la CAN 2019 au Cameroun. On veut y aller et la gagner. La Coupe du monde va nous faire progresser. Notre équipe y sera sans doute la plus jeune, avec une moyenne d’âge d’un peu plus de 24 ans”.

     

    Et à titre personnel ? “C’est une aventure unique car ce pays est incroyable ! Humainement, sportivement, je vis des choses très intenses. C’est assez particulier. Les dirigeants ont prolongé mon contrat de deux ans [jusqu’en 2020], c’est une marque de reconnaissance pour le travail accompli. Oui, parfois, être le sélectionneur du Nigeria demande beaucoup d’énergie. Mais je mesure à quel point j’ai la chance de vivre cette aventure”.

     

    Le Monde

    Leave a Reply