Maxime Poundjé : « A quoi ça aurait servi de craquer ? »

Maxime Poundjé

Comme il l’avait déjà expliqué à d’autres médias, avant de revenir face à Toulouse en Coupe de la Ligue, Maxime Poundjé avait été écarté près d’un an de la compétition. Le latéral gauche des Girondins de Bordeaux, ayant fait probablement ses meilleures performances en pro lors des six derniers mois de la saison, a expliqué pourquoi il a gardé son calme lors de ces longs mois. « J’allais m’entrainer sans me prendre la tête. 317 jours sans jouer, c’est incroyable (rires), mais si tu commences à réfléchir au pourquoi du comment…. Dans ces cas-là, soit tu exploses et tu te plombes, soit tu sors de ça plus serein. Je n’avais pas peur d’être oublié. J’ai gardé la foi. A quoi ça aurait servi de craquer ? D’autres auraient peut-être tout cassé, mais je suis très croyant et si Dieu a décidé que les choses étaient ainsi… ».

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des