Eric Gerets : « Chacun va mourir, mais ça ne sera pas à cause de Bodart ou des Albanais comme il me l’a dit une fois »

Gilbert Bodart

Photo Sud Presse

En plus des propos d’hier rapportés par notre site, en voici des plus complets de l’ancien entraineur de l’OM, Eric Gerets, qui a décidé de porter plainte contre Gilbert Bodart, l’ancien gardien des Girondins de Bordeaux qui l’aurait menacé de mort. « Il m’a menacé à plusieurs reprises. Il a une fois couru vers ma voiture quand Virginie vivait à Oupeye et la police a dû intervenir. Il m’a dit ce jour-là qu’on allait se revoir. Il a également, une autre fois, mis son doigt sur ma tête en forme de gâchette pour me dire qu’il allait me tuer. Enfin, il a encore redit qu’il allait nous tuer bientôt. Il a vraiment dépassé la limite et je n’ai donc plus d’autres choix que de déposer plainte contre lui […] Cela va sans doute être un choc dans la ville, mais je n’ai pas peur. Je ne crains ni Bodart ni personne d’autre. Chacun va mourir à un moment donné dans sa vie, mais ça ne sera pas à cause de Bodart ou des Albanais comme il me l’a dit une fois ». 

 

La femme d’Eric Gerets ajoute. “Gilbert Bodart est un homme qui n’a plus rien à perdre. Il est au plus bas et veut tous nous entraîner avec lui. La seule chose qui l’intéresse est l’argent d’Eric et qu’on ne se marie pas comme prévu l’été prochain ».

La Dernière Heure

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des