Didier Sénac : « Les Girondins c’était ce qui se faisait de mieux en France, c’était un nom en Europe »

Passé par les Girondins de Bordeaux, Didier Sénac revient sur son arrivée aux Girondins où il restera de 1987 à 1995. Une période blanche de titre pour l’ancien défenseur bordelais. « En fait j’arrive en cours de saison, en tant que joker. Je suis prêté pour un an au départ. Et en décembre, j’avais fait 4 ou 5 mois au top, j’avais marqué de suite, j’ai re-marqué en suivant. Claude Bez a dit « c’est bon, on l’achète ». Bref, d’un prêt de 6 mois à la base, je suis resté 8 ans. Je n’ai rien gagné à Bordeaux, c’est vrai. Je n’ai pas été champion, j’ai été vice champion. L’épopée en coupe UEFA, on peut y penser c’est sûr, mais je ne regrette rien. J’ai progressé, j’ai côtoyé de grands joueurs. Deux générations même, puisque j’ai commencé avec Tigana et Battiston et que j’ai fini avec Zidane, Lizarazu et Dugarry. Les Girondins c’était ce qui se faisait de mieux en France, c’était un nom en Europe. J’ai eu de la chance de faire partie de ça, d’être apprécié par mes coéquipiers et par les supporters, et ça a duré 8 années. Je me suis régalé, vraiment ».

 

Iloveyourichardwitschge

Laisser un commentaire