Anthony Bancarel : « Il n’y a pas assez de questions qui se posent pour rester en haut en France, sur la longévité d’un entraîneur »

bancarel

Anthony Bancarel, ancien joueur des Girondins de Bordeaux et aujourd’hui entraineur des U17 du TFC, par rapport au choix de Zinedine Zidane d’arrêter au bout de deux ans et demi avec le Real Madrid, a expliqué que les clubs de Ligue 1 devraient penser à faire la même chose de leur propre initiative, car le football est fait de cycles.

« Le foot, c’est des cycles, et ce n’est pas innocent quand Zizou dit que les joueurs ont besoin d’entendre autre chose. Et le Real doit rester en haut de l’affiche, de l’Europe, donc il faut un nouveau challenge. Imaginez que le successeur gagne une quatrième d’affilée… Toute son intelligence est là, il fait ce qu’il veut, il réussit. Et pour que le Real reste en haut, il y a des questions qui se posent en interne. Il n’y a pas assez de questions qui se posent pour rester en haut dans les clubs français, sur la longévité d’un entraineur. Au bout d’un moment il ne faut pas hésiter à casser ça, une certaine dynamique. ‘On ne comprend pas, c’est les mêmes joueurs, les mêmes entraineurs, les mêmes entrainements’. Oui, mais il y a une usure qui se crée, et la nouveauté est toujours source d’épanouissement ».

Sud Radio

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des