Alou Diarra : « À Lyon, je ne m’attends pas à une place de titulaire mais je m’attends à avoir plus de temps de jeu »

alou-diarra

Avant d’arriver aux Girondins de Bordeaux, Alou Diarra avait fait un passage à Lyon où il n’a pas eu le temps de jeu qu’il convoitait. Il revient sur cette période qui a été une déception de plus dans sa de carrière professionnelle après un bon passage à Lens. « À Lyon, j’ai remporté mon premier titre de champion de France, je fais quelques matches de Ligue des Champions mais je n’ai pas le temps de jeu que je souhaitais car l’entraineur avait fait des choix différents. J’arrive à Lyon avec un statut de finaliste de coupe du Monde, j’ai du temps de jeu, je viens de sortir d’une saison accomplie avec Lens. Mon transfert se fait à Lyon et je ne m’attends pas à une place de titulaire mais je m’attends à avoir plus de temps de jeu. J’ai du temps de jeu mais pas suffisamment par rapport à ce que je voulais et ce que je souhaitais. Je ne remplace pas forcément Mamadou Diarra mais il part au Real de Madrid, Essien part également et on va dire qu’il y a de la place au milieu. Du coup je me dis que normalement je vais jouer mais je tombe sur le même technicien que j’avais connu à Liverpool Gérard Houiller. Quelqu’un sur qui je ne pourrais pas dire de mauvaises choses parce que finalement je ne le connais pas plus que ça. C’est quelqu’un qui a des idées, c’est un très bon communiquant. C’est quelqu’un qui arrive très bien à gérer les égos dans un vestiaire. Je reste un an, je gagne un trophée des champions, je participe à des matches de Ligue des Champions, je suis champion de France mais je n’ai pas le temps de jeu que je veux. Ça me frustre. Sur le peu de prestations que j’ai faite, j’ai donné satisfaction au président et aux dirigeants. Au coach aussi mais il part du club et je me dis que je ne peux plus rester. Je dois partir ailleurs et je vais à Bordeaux avec un esprit de revanche ». 

 

Banquette

Retranscription Girondins4Ever

Laisser un commentaire