Alain Giresse : « Les chiffres sont plutôt éloquents et traduisent assez bien la qualité de cette attaque »

Alain Giresse estime que la force de l’attaque française à l’approche de la Coupe du Monde est la mixité des profils qui la compose. « Effectivement, si on s’appuie sur les chiffres, ils sont plutôt éloquents et traduisent assez bien la qualité de cette attaque et la situent parmi les meilleures du monde. Mais je trouve que, pour le moment, il s’agit surtout d’une attaque qui s’exprime dans un registre avec espaces. Dans ce domaine-là, elle n’a pas d’équivalent. En revanche, lorsqu’il s’agit de davantage combiner, les attaquants utilisés contre l’Italie me paraissent moins performants. Prenons l’exemple de Dembélé : il marque un très beau but et il se crée une occasion magnifique. Mais sur cette occasion, justement, il doit marquer aussi. Et jusqu’à cette action, il y avait trop de déperdition dans son jeu, comme il peut aussi y en avoir dans celui de Mbappé, parfois. Après, dans cette liste de vingt-trois, vous avez la possibilité de mixer entre attaquants de percussion et joueurs qui combinent, avec notamment Fekir et Lemar. C’est un véritable atout ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des