Nicolas Maurice-Belay : « Un joueur m’a dit : ‘tu as vu, il y a des joueurs qui n’ont jamais en-dessous de 5/10…' »

Nicolas Maurice-Belay

Nicolas Maurice-Belay a parlé de la presse sportive et notamment de l’entente qu’il pouvait y avoir à une certaine époque entre les journalistes et les joueurs de football, pour avoir de meilleures notes après leurs matches…

« Quand tu es en centre de formation, tu ouvres le journal L’Equipe, parce que c’est le quotidien qui en fait le plus sur le foot. Le mec ne va pas me faire croire que quand il est passé pro, il a arrêté de lire L’Equipe… C’est le premier truc qu’il va faire, il aura besoin de voir sa note ou quoi que ce soit d’autre.  Après, bien sûr, avec le temps, tu le regardes moins… […] Quand un jour j’ai eu un article pas positif sur moi, je ne le cache pas, ça a été dur. Ça pique. Cependant, ce qui m’a dérangé, c’est que j’aime la critique quand elle est constructive… Mais comme je n’ai jamais été le joueur qui ‘utilise certaines méthodes’… Ma deuxième année, à Sedan, j’avais 21 ans, cela faisait cinq ans que j’étais au centre, j’avais fait une année en pro, et je ne connaissais pas vraiment. Je lisais L’Equipe, souvent, et un joueur m’a dit : ‘tu as vu, il y a des joueurs qui n’ont jamais en-dessous de cinq. Il y a des mecs qui s’arrangent, ils donnent des informations de vestiaire, etc’. Quand tu as 21 ans et que tu regardes le football avec des étoiles dans les yeux, tu es choqué… ».

 

ActuFoot75, Foot un point c’est tout

Retranscription Girondins4Ever

Foot,un point c'est tout, émission 3

Troisième émission de Foot,un point c'est tout avec pour thème « La culture foot chez les jeunes et les agents ». Les invités sont Nicolas Maurice-Belay, footballeur professionnel, et Ousmane Doumbia, conseiller sportif. Azedine Djerrari et Jr Abomba à la présentation

Publiée par Actufoot Ile de France sur jeudi 31 mai 2018

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des