Stéphane Martin : « Les résultats parlent pour lui, alors qu’il y a eu pas mal de scepticisme autour de ses, soi-disant, échecs »

Gustavo Poyet

Pour Stéphane Martin, la saison « chaotique » – mais qui se termine bien – n’est pas seulement due à un problème d’adaptation d’adaptation des joueurs. Ce qui est certain, c’est que l’arrivée de Gustavo Poyet, le nouvel entraineur des Girondins de Bordeaux, a contribué à son redressement.

« C’est toujours une équation compliquée. On ne peut pas nier le rôle du nouvel entraîneur. Les résultats parlent pour lui, parlent pour sa manière de manager l’équipe. Évidemment qu’on a été très satisfait du travail de Gustavo Poyet. C’est aussi un élément et un des facteurs de réussite de l’équipe […] Une prise de risque, il y en a forcément parce que les échanges se font seulement sur quelques jours quand il s’agit de trouver un nouvel entraîneur. On ne peut pas avoir une connaissance profonde. C’est vrai que quand Gustavo est arrivé, il y a eu pas mal de scepticisme autour de ses, soi-disant, échecs. Là-dessus, on n’a jamais eu tellement de doutes, parce qu’il est passé par des championnats qui sont très difficiles. Il faut aussi comparer ce qui est comparable. Avoir de relatives contre-performances en Espagne ou en Angleterre ne veut pas dire qu’on est un mauvais entraîneur ou qu’on est dans un mauvais club, on est juste dans un environnement très compétitif. On s’était quand même renseigné, on avait de très bons échos. On l’a dit quand on l’a pris. Il y avait dans son C.V, dans ses caractéristiques, des choses qui nous plaisaient : le côté globe-trotter, le fait qu’il a été amené à travailler dans des environnements culturels très différents, le fait qu’il connaisse bien les jeunes joueurs puisque l’un de ses fils est footballeur professionnel. Tous ces ingrédients-là nous ont donné à penser qu’il réussirait aux Girondins. C’est sûr que quand on prend quelqu’un en ayant parlé avec lui 4-5 fois, malgré tous les échos qu’on peut avoir, il y a toujours une partie prise de risque. Mais c’était un risque calculé on va dire et qui s’est avéré porter ses fruits ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des