Stéphane Martin : « On ne saura jamais si c’était le bon ou le mauvais timing »

Jocelyn Gourvennec

Stéphane Martin est revenu, une fois encore, sur le départ de Jocelyn Gourvennec des Girondins de Bordeaux, lors de son bilan de la saison 2017-2018.

« C’était dur. Ça ne fait jamais plaisir de cesser une collaboration avec un entraîneur. Je pense que personne, sauf dans des cas extrêmes où il y a un comportement qui justifie ça, mais quand c’est sur des contre-performances, ça ne fait jamais plaisir […] Sur le timing de son départ ? Les timings, c’est aussi ce qui fait la beauté du sport. On ne saura jamais si c’était le bon ou le mauvais timing. C’était 15 jours plus tard que ce que tout le monde pensait. Il y a eu la volonté d’essayer jusqu’au bout. C’est vrai que le match de Caen s’est joué sur un coup du sort. Ce n’est pas non plus le match de Caen qui a amené à prendre cette décision. C’était une décision difficile. C’est passé. On va aller de l’avant et parler du nouveau coach qui est un très grand professionnel et qui au-delà de ses qualités professionnelles a su se fondre rapidement dans la culture du club et qui je pense est quelqu’un sur qui on peut s’appuyer pour le futur ».

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des