Alou Diarra : « On ne comprenait pas pourquoi il partait car il était bien et on gagnait »

Alou Diarra a pleinement vécu la fin du cycle avec Laurent Blanc. Une période où Bordeaux avait complètement perdu pied lors de la seconde partie de saison 2009-2010. « Avec le départ de Laurent Blanc, je pense qu’il y a eu la fin d’un cycle. Jean Tigana est arrivé avec des idées… différentes de celles de Laurent Blanc. Un système tactique différent, une vision de jeu différente. De nouveaux joueurs sont également arrivés, qui ne se sont pas tout de suite adaptés. Ça n’a pas été évident. Cette transition a été mal vécue. Même les six derniers mois de Laurent Blanc avec Bordeaux, ça ne s’est pas très bien passé car il y avait toujours cette interrogation à savoir s’il allait prendre la sélection ou pas. Qui allait reprendre l’équipe. Inconsciemment, on s’est posé beaucoup de questions dans l’équipe. Des questions sur l’avenir car on ne comprenait pas pourquoi il partait car il était bien et on gagnait. C’était un coach qui avait énormément d’ambition. On lui a proposé l’équipe de France, il ne pouvait pas refuser et on peut le comprendre. À Bordeaux, ça a été la fin d’un cycle, la fin de quelque chose ».

 

Banquette

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des