Christophe Lepetit : « La perspective de croissance peut faciliter les négociations avec d’autres candidats »

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

Christophe Lepetit, responsable des études économiques au CDES de Limoges, s’est exprimé dans Sud Ouest sur l’impact des Droits TV qui prendront effet à partir de 2020, sur d’éventuels investisseurs à l’avenir.

« Ça n’a pas d’impact sur les garanties financières à apporter. En revanche, si le processus actuel ne va pas au bout, la perspective de croissance peut faciliter les négociations avec d’autres candidats. Avoir des ressources significatives garanties jusqu’en 2024 va permettre une meilleure valorisation des clubs et donner à un acquéreur la possibilité de se projeter sur un business modèle à six ans. Les recettes télé sont sécurisées : il faudra maintenant réussir à augmenter les recettes match et travailler sur le sponsoring et la valorisation des joueurs. Cela peut aussi attirer des personnes visant à venir sur des périodes transitoires pour gagner un peu d’argent. »

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des