Bixente Lizarazu est complètement séduit par les performances de Corentin Tolisso avec l’Equipe de France

Bixente Lizarazu

 

Pendant la Coupe du Monde, Bixente Lizarazu accorde une chronique dans les colonnes de l’Equipe. Aujourd’hui l’ancien latéral des Girondins de Bordeaux explique qu’il est complètement séduit par les performances de Corentin Tolisso.

 

« A chaque sortie, Corentin Tolisso marque des points. Lundi, il a été encore très impressionnant. Depuis ses débuts en bleu, il s’est vite imposé comme une solution de rechange très crédible. Mais, maintenant, il a enchaîné tellement de prestations de bon niveau qu’il me paraît légitime qu’il postule à une place de titulaire. En tout cas, il bouscule la hiérarchie théorique d’un milieu à trois qui était la suivante : Pogba, Kanté et Matuidi. Dans ce milieu, je le vois au même niveau que Matuidi et Pogba, ses concurrents directs au poste de milieu relayeur. Ce qui m’intéresse chez Tolisso, c’est son efficacité dans deux phases très importantes pour un milieu, la récupération du ballon et la construction. Quand il faut aller au combat, il ne s’échappe pas, il met l’agressivité qu’il faut dans les duels pour se faire respecter et on sent même qu’il aime ça. Avec le ballon, il a une bonne qualité de passe courte, un très bon jeu long qui permet des changements très intéressants. Il va à l’essentiel, il n’en rajoute pas dans ses touches de balle. C’est efficace et clair. Il peut aussi transpercer les lignes balle au pied par ses courses, parce qu’il est puissant. Enfin, cerise sur le gâteau, il se crée toujours des occasions de but dans un match et il peut donc marquer. Si on fait le bilan, ça fait beaucoup de qualités et beaucoup d’efficacité. Pour moi, il peut donc s’imposer dans n’importe quel profil de milieu de terrain que voudra composer Didier Deschamps. S’il a besoin d’un milieu combatif et travailleur, il peut en être. S’il veut plus de construction, il peut le faire aussi. Milieu relayeur à gauche ou à droite, il sait faire. Milieu à deux ou à trois, il peut s’adapter. Avec lui, on a plein de solutions et peu de problèmes. Matuidi, lui, a un profil de récupérateur exclusif, même s’il aussi se projeter, mais il n’a pas la qualité de passe de Tolisso. Pogba a un registre plus créatif mais il parfois tendance à en rajouter. Le seul petit défaut à gommer pour Tolisso, c’est qu’il doit parfois mieux contrôler son agressivité dans les duels pour ne pas prendre le risque d’une exclusion. Au niveau international, un carton rouge, ça peut être fatal pour l’équipe. La montée en grade de Tolisso offre donc plus de solutions à Deschamps et va obliger Matuidi et Pogba à montrer leur meilleur visage. Avec Kanté, ces quatre hommes seront déterminants car ils seront les garants du juste équilibre attaque-défense ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des