Gustavo Poyet : « La France a les qualités pour pouvoir gagner le Mondial »

Gustavo Poyet

Gustavo Poyet a évoqué la star de son pays, évoluant au Paris Saint-Germain, Edinson Cavani. Pour l’entraineur des Girondins de Bordeaux, Edinson Cavani ne pourrait partir du club de la capitale que si Neymar reste. « On sait tout ce qui se passe autour de Neymar, qui a des qualités impressionnantes et sur son rôle au niveau mondial. Mais je peux te dire que ce que fait Cavani et comment les gens du PSG l’aime, va bien au-dessus de ce qui se passe pour Neymar. Pour Neymar, ça se joue plus sur son rôle, la publicité, sur tout ce qui est autour de lui, ce qui se vend, les maillots et tout. Mais à mon avis, d’après ce que je vois, ce que les vrais supporters du PSG aiment c’est Cavani, au-dessus de tout. Ça sera difficile pour lui de partir car il a vraiment une grande influence sur l’équipe. D’après moi, la seule raison pour laquelle il partira autre part, c’est que Neymar reste. Tant qu’il ne se passera pas quelque chose avec Neymar, il ne se passera rien avec lui. J’ai le sentiment qu’ils ne partiront pas les deux. Ça c’est clair ».

 

L’uruguayen parla également de sa sélection, vis-à-vis de la prochaine Coupe du Monde. « La meilleure option pour l’Uruguay en huitièmes de finale, tomber sur le Portugal ou contre l’Espagne ? (Rires) D’après moi, selon le système de jeu, j’opte pour le Portugal. Je pense que le Portugal est une équipe qui dépend beaucoup de Ronaldo. Il faudra plus développer un système de jeu pour contrôler un joueur. L’Espagne, elle, a un système de jeu, une façon de jouer plus spécifique, et a plusieurs options, ça peut être plus compliqué. Mais en même temps, ce n’est pas non plus la même équipe qui a été championne du monde et d’Europe. Elle a beaucoup changé et quand je vois sa composition, surtout au niveau offensif, comme Diego Costa n’est pas au mieux en ce moment, je ne sais pas ce qu’ils vont vraiment pouvoir faire. Tout va être basé sur le système de jeu pour pouvoir contrôler le match. Donc je pense que pour l’Uruguay ça serait bien de tomber contre le Portugal, mais on ne sait pas ce qui va arriver ».

 

Quant à la France, pays dans lequel il entraine désormais, peut-être avoir une chance de remporter la Coupe du Monde ? « Ici, il se disent qu’ils peuvent oui, vu la qualité de leurs joueurs. Mais c’est réellement impressionnant, la qualité des joueurs qui ne sont pas sélectionnés… Cela dépendra de comment ils arrivent à gérer le groupe, à être ensemble. Ils n’ont pas un système de jeu défini comme l’Espagne, l’Allemagne ou l’Uruguay d’une certaine manière. Mais ils ont les qualités pour pouvoir le faire ».

 

Sport 890

Traduction Mag Balmori, pour Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des