Bixente Lizarazu : « On part, avant ces premiers matches de préparation, avec beaucoup d’interrogations sur le secteur défensif »

Bixente Lizarazu

L’ancien latéral gauche des Girondins de Bordeaux et de l’équipe de France, Bixente Lizarazu s’est exprimé sur l’équipe de France dans sa Chronique L’Equipe, avant le France-Irlande de ce soir.

« Le premier paramètre déterminant, avant une phase finale, c’est la préparation physique. Certains ont beaucoup joué et ont besoin de faire de la récupération active pour recharger les batteries, d’autres ont moins joué ou reviennent de blessures […] Bien s’entrainer, ce n’est pas forcément s’entrainer durement, c’est d’abord s’entrainer intelligemment. Il faut toujours trouver le bon équilibre entre le ‘sous-entrainement’ et le ‘surentraînement’ […] Le second enjeu de cette période de matches amicaux, c’est celui de l’équilibre collectif. L’équipe de France a connu des problèmes en défense, au mois de mars, pour des raisons individuelles mais aussi parce qu’elle se laisse facilement aspirer par ses grosses qualités offensives […] On part, avant ces premiers matches de préparation, avec beaucoup d’interrogations sur le secteur défensif et avec l’objectif de devoir réduire cette fragilité. […] Celle-ci peut être compensée par un milieu au profil plus travailleur qui viendrait protéger l’arrière garde. Aujourd’hui, avec des profils comme ceux de Corentin Tolisso, Blaise Matuidi et N’Golo Kanté, Didier Deschamps peut obtenir cet équilibre. Sur ces trois matches, je pense que c’est là-dessus que l’équipe de France va devoir travailler pour trouver la meilleure formule ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des