Marius Trésor : « Quand il s‘agit de donner un coup de rein, il est toujours là pour le faire, contrairement à certains »

Jules Koundé

Jules Koundé

Marius Trésor, s’il devait s’identifier à un joueur de l’effectif des Girondins de Bordeaux, choisirait Jules Koundé.

« J’aime bien la tenue de ce gamin sur un terrain. Il ne se prend pas la tête, il a la tête posée sur les épaules. Quand il s‘agit de donner un coup de rein, il est toujours là pour le faire, contrairement à certains. Si on doit faire une comparaison entre un garçon comme Jules Koundé et Youssouf Zaydou, on s’aperçoit dans la façon d’être sur un terrain que Jules est beaucoup plus mature que ne l’est Zaydou. Je prends le deuxième but que l’on a pris à Monaco où on est à 1-1. Il y a un dédoublement sur son côté et au lieu de rester avec le défenseur, il se met à marcher. Sur le centre, tu prends le deuxième but. Je pense que Jules aurait eu la réaction inverse, celle de ne pas se laisser déborder aussi facilement que ça. Il y a aussi les parents à côté qui ne dirigent pas bien les gamins dans le bonne direction. Avec tout ce qu’on entend dans le football actuel au niveau des sommes en jeu, on pense beaucoup trop à l’argent au lieu de faire en sorte que le garçon devienne un véritable footballeur. Personnellement, à notre époque il n’y avait pas les portables, tous ces trucs… On était toujours autour d’une table à jouer aux cartes. Ceux qui ne savaient pas jouer regardaient pour apprendre. Je me rappelle d’un déplacement en Russie, la première chose qu’on faisait dès qu’on montait dans l’avion, c’était coucher les sièges, et on faisait des parties de rami à 5-6. La conversation intéressait tout le monde. Maintenant, j’ai fait des déplacements avec les Girondins, tu montes dans l’avion, la première chose c’est que chacun prend son portable et sa tablette, et c’est chacun pour ça. Je trouve qu’il n’y a plus cette communication qu’il y avait avant ».

Sud Ouest

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des