Gustavo Poyet : « Sur les derniers sept matches, j’ai dû utiliser 12-13 joueurs, pas plus »

Gustavo Poyet

Gustavo Poyet est revenu sur le « Money-time » de cette saison de Ligue 1, qui a vu les Girondins de Bordeaux terminer à la sixième place.

« Bien sûr qu’en mars on aurait signé tout de suite pour cette sixième place. Il y a eu beaucoup de choses qui se sont passées, et qu’on n’attendait pas, même après que je sois arrivé. Je ne veux pas parler d’avant parce que je respecte l’entraineur précédent, tout le monde. On a très bien commencé, puis on a été six matches sans gagner. A ce moment, il y avait beaucoup de choses qui se passaient dans l’équipe, c’était difficile à penser qu’on allait quand même bien finir. Mais je pense que le match de Lille a tout changé. On peut parler après ça des gros matches qu’on l’on a joués à Montpellier ou Saint-Etienne, mais pour moi Lille était un match important. On avait 38 points à ce moment-là, mais si Lille gagnait ce match… On a pris un but d’entrée, et avant ce match on n’avait jamais renversé la situation dans ce contexte. Ce sont beaucoup de choses qui se sont passées dans la tête des joueurs lors de ce match. Après ce match, c’était plus facile pour les joueurs de se libérer, de se faire plaisir, de trouver des solutions comme ce changement de système à Montpellier qui a marché tout de suite. Ce n’était pas facile ça… Beaucoup de choses après ce match étaient beaucoup plus facile qu’avant ».

 

L’uruguayen fait d’ailleurs remarquer sur la dernière vague de bons résultats est venue grâce à une assise défensive, et une équipe qui a très peu changé.

« Sur les derniers sept matches, j’ai dû utiliser 12-13 joueurs, pas plus. C’était pratiquement tout le temps la même équipe. Ce groupe de joueurs, ils avaient trouvé quelque chose entre eux, du fait d’être ensemble. Notamment au niveau de l’assise défensive, oui. J’avais mes cinq titulaires derrière, et en plus tout le monde était bien… Quand tu as la possibilité d’avoir de la consistance… Pour être une bonne équipe, il faut avoir joué ensemble deux ou trois ans, avoir évolué dans le même système, avec des joueurs que tu amènes pour une ou deux choses que tu as besoin… Alors que si tu changes tous les matches, c’est vraiment difficile de maintenir cette consistance ».

 

GirondinsTV

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des