Marius Trésor : « Jérémy Toulalan allait presque plus vite qu’Igor Lewczuk, et on sait que ce n’est pas un pur-sang… »

Jérémy Toulalan et Igor Lewczuk

Marius Trésor s’est exprimé sur la défense de la première partie de saison des Girondins de Bordeaux. L’ancien spécialiste du poste avait noté dès le départ la lenteur de la charnière bordelaise, qui allait forcément porter préjudice à l’équipe par la suite.

« Bordeaux a manqué de régularité, mais je dirais aussi que quand j’ai vu la tenue de la défense bordelaise, la première chose que j’ai dit c’est qu’on allait être en difficulté. Dès qu’il y avait un garçon ayant de la vitesse… Avec Jérémy Toulalan et Igor Lewczuk, je me suis dit que non, on ne pouvait pas faire une saison avec ces deux garçons dans l’axe. Dès qu’il y avait un peu de vitesse, tu étais mort […] Je l’ai toujours dit… Jérémy Toulalan devant la défense, c’est impeccable, mais dans l’axe, il aurait fallu un garçon costaud qui va très vite… Jérémy allait presque plus vite qu’Igor Lewczuk, à partir de là, et on sait que ce n’est pas un pur-sang. Quand ta base n’est pas solide, tu ne peux pas voyager […] En première partie du championnat, tu prends 29 buts, en seconde partie tu n’en prends que 19. C’est ce qui te permet d’être où tu es… ».

 

Gaëtan Huard avait également vu ce problème, dès Videoton.

« Je l’ai vu contre Videoton. Ici, ils ont fait 2-1, il ne fallait pas en prendre à domicile et on avait déjà commencé par en prendre un…  Ça jouait au ballon et on les a pris de haut, là-bas on s’est fait bouffer. On a eu énormément de mal à contenir leurs joueurs. Et j’ai senti déjà un parfum de fébrilité qui revenait. On sentait que l’équipe… Ce tour préliminaire a montré qu’on allait être en difficulté […] Tu subies, tu es toujours dans tes 25 mètres parce que tu as peur de laisser de l’espace dans ton dos. Tu sentais qu’il y avait de la fébrilité dans le dos de la défense, si des ballons étaient joués là. D’ailleurs, on l’a vu sur certains matches où les adversaires aspiraient l’équipe, et cherchaient ensuite les ballons derrière la défense ».

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des