Gustavo Poyet : « On va sûrement perdre Malcom, mais l’on ne pourra pas réinvestir l’argent entièrement, et il va falloir le remplacer »

ok romain

AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

Gustavo Poyet, dans son long entretien pour un média uruguayen, Sport890, s’est exprimé sur la fin de saison des Girondins de Bordeaux. « Je vais être sincère, quand le club a pris contact avec moi l’objectif était le maintient car l’équipe avait deux points d’avance sur la relégation. La chance que j’ai eue c’est que le weekend avant que j’arrive, l’équipe gagne avec Éric Bédouet, ce qui redonne confiance un peu à l’équipe. A mon arrivée, on fait un bon début qui nous permet de respirer mais la d’un coup on a une période de moins bien, avec des défaites et des matchs nuls qui ne nous permettent pas d’avancer, mais avec le travail accompli par les joueurs, on finit fort et on gagne notre qualification en Europa League ».

 

Puis l’entraineur bordelais s’est projeté sur la saison prochaine. « Pour la saison prochaine on a une réunion avec la direction jeudi pour dessiner les contours de l’équipe. C’est sûr qu’avec cette qualification, beaucoup de données changent, déjà la reprise va être en juillet et non plus en août comme prévu et après niveau effectif n’oublions pas qu’il va y avoir 2 ou 3 des mondialistes, et on va les récupérer au fur et à mesure pendant la préparation estivale… Il va falloir aussi régler le problème des joueurs qui sont en prêt chez nous même si je sais que ça va être compliqué de les garder car l’aspect financier est à prendre en compte. On va aussi sûrement perdre notre meilleur joueur Malcom avec à la clé une grosse somme d’argent qui va rentrer, mais que l’on ne pourra pas réinvestir entièrement sur le recrutement, et il va falloir le remplacer. Moi je vise 4-5 recrues et en priorité le poste d’arrière gauche car on a un joueur en fin de contrat et un autre qui a souvent joué cette année, à qui il reste une année de contrat et soit il ne re-signe pas et ne sera pas conservé, pour ne pas qu’il parte gratuit l’année prochaine ».

 

Traduction Girondins4Ever, merci à Walter Ferrand :)

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des