Stéphane Martin : « Il y a deux-trois joueurs en plus prévoir avec l’Europa Ligue, on connait le rythme qu’impose cette compétition »

Ulrich Ramé, Stéphane Martin

Stéphane Martin s’est projeté sur la saison 2018-2019 avec cette qualification pour les premiers tours de la Ligue Europa, des Girondins de Bordeaux. Pour le Président du FCGB, il faudra s’appuyer sur la jeunesse bordelaise mais également sur quelques recrues.

« Fondamentalement non, mais c’est sûr que cela va changer les choses dans le recrutement parce qu’il y a un impact financier liés aux droits télévisuels. L’Europa Ligue, même s’il y a trois tours préliminaires, si on arrive en phase de poules, il y a aura aussi un impact financier. Et il y a un impact aussi sportif. On ne construit pas un groupe pareil selon qu’on a, ou non, l’Europa Ligue. En particulier avec ces six matches pendant l’été… Oui, Gustavo Poyet préférerait un groupe plus resserré au départ, mais c’est une stratégie club que l’on partage complètement avec lui, on a de très bons jeunes et une génération 98-99-2000 avec des jeunes de haut niveau donc ça, c’est une stratégie club. Mais évidemment, il y a deux-trois joueurs en plus prévoir avec l’Europa Ligue, parce qu’on connait le rythme qu’impose cette compétition ».

RTL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des