Nicolas de Tavernost : « Cette place de 6ème permet de remettre des pendules à l’heure »

nicolas de Tavernost

Pour Sud Ouest, Nicolas de Tavernost a évoqué ce que représentait pour lui cette 6ème place des Girondins de Bordeaux.

« D’abord, faire taire les critiques, parfois extrêmement violentes, que le club, ses dirigeants et son actionnaire ont subies depuis un certain temps. On a connu des difficultés mais je constate que sur la durée, Bordeaux a tenu son rang. On a le plus beau stade de France, une équipe féminine, un centre de formation performant, une fréquentation du public revenue au niveau de 2009-2010 – pas si mal compte tenu des difficultés sportives – et l’actionnaire a fait son travail pour éponger des déficits assez importants. Tout ça montre que le club est vivant. On essaie de se professionnaliser davantage, de fournir des efforts encore plus importants pour améliorer la fréquentation au stade, les réseaux sociaux, les recettes sponsoring mais cette place de 6ème permet de remettre des pendules à l’heure ».

L’intégralité de l’interview dans Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des