Trois joueurs des Girondins dans le top 10 des flops de la saison de France Football

Paul Baysse et Jonathan Cafu

Sur son site internet, France Football a dévoilé son top 10 des flops de la saison. Malheureusement, trois joueurs des Girondins de Bordeaux sont présents. Il s’agit de Jonathan Cafú, Paul Baysse et Nicolas De Préville. Voici les commentaires qui justifient ces choix.

 

Jonathan Cafú. « Le joueur brésilien n’a pas connu la même réussite que son compatriote Malcom chez les Girondins. Jonathan Cafu (26 ans) avait été présenté comme un renfort de choix à son arrivée cet été de Ludogorets pour un beau chèque de 7,5M€. Sans succès. Le buteur aura été aligné titulaire seulement cinq fois cette saison pour dix-neuf apparitions en Ligue 1 (2 buts, 2 passes décisives). Un bilan décevant, d’autant plus que depuis le début de l’année civile, il a (quasiment) disparu des radars à Bordeaux. En 2018, il aura joué seulement…quatorze minutes, c’était lors du succès face à Saint-Etienne (3-1) au début du mois de mai. En janvier, il avait même été pris à partie par les supporters girondins après s’être affiché – dans une vidéo publiée par sa femme sur les réseaux sociaux – trop joyeux aux côtés des Brésiliens du groupe après une énième défaite ».

 

Paul Baysse. « Le défenseur central n’a pas vraiment réussi son retour dans son club formateur. Arrivé de Malaga cet hiver contre un million d’euros, Paul Baysse était attendu comme le nouveau leader de l’arrière-garde girondine. S’il a immédiatement été titulaire, il était expulsé lors de la défaite face à Caen (0-2) pour sa deuxième apparition sous le maillot bordelais. Dans la foulée, Jocelyn Gourvennec était débarqué et son remplaçant, Gustavo Poyet, le reléguait sur le banc au profit du jeune Jules Koundé. Depuis le mois de février, Baysse n’a été aligné titulaire que quatre fois (deux nuls, deux défaites). Il n’a plus joué depuis le 1er avril et une défaite à Guingamp (1-2), sans même être appelé dans le groupe pour les quatre dernières rencontres de la saison ».

 

Nicolas De Préville. « Les Girondins de Bordeaux avait placé beaucoup d’espoirs en celui qui avait inscrit 14 buts la saison dernière en Ligue 1, débarqué de Lille au dernier jour du mercato d’été contre un chèque de 10 millions d’euros. Bien mal leur en a pris. Muet jusqu’au 19 novembre, Nicolas De Préville n’a marqué que quatre petits buts cette saison, soit autant que Martin Braithwaite, arrivé en Gironde en janvier. Une saison très décevante pour l’ancien du Stade de Reims, qui devra batailler pour retrouver de la confiance et effacer les doutes qui subsistent quant à sa capacité à retrouver de l’efficacité. Tâche à lui, également, de prouver qu’il a les épaules pour s’imposer dans un club qui jouera la Ligue Europa – en cas de tour préliminaire réussi – la saison prochaine ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des