Michaël Nilor : « Je ne suis pas venu ici pour me faire des amis mais pour franchir des étapes comme footballeur »

Michael Nilor

Michaël Nilor est un attaquant discret, calme et qui n’aime pas trop parler en dehors du terrain. Seulement ses entraîneurs lui ont demandé d’aller à l’encontre de cet aspect de sa personnalité. « J’ai compris que je n’avais pas le choix et j’ai fait un gros travail sur moi pour être moins renfermé. J’étais toujours à l’écart des autres en dehors du terrain. Ça ne me dérangeait pas, je ne suis pas venu ici pour me faire des amis mais pour franchir des étapes comme footballeur. Aujourd’hui, je sais que je suis plus épanoui, dans le jeu aussi. Mais ça a été un gros, un énorme effort pour moi ». 

La réserve joue un match très important pour son accession en National 2 contre Anglet. Il faut absolue remporter la rencontre pour ne pas dépendre du résultat de Bayonne. « La semaine s’est déroulée normalement, il ne faut surtout pas changer, éviter de se mettre la pression mais rester pareils. Samedi dernier, nous avons fait un gros match à Niort (1-2), en étant relâché. On doit s’appuyer dessus, se souvenir que contre Bressuire (28avril,2-2),on s’était justement mis un peu de pression et on a déjoué. Nous sommes à domicile, en espérant qu’il y aura beaucoup de supporters. Le club joue deux finales, avec celle des pros à Metz… Nous sommes tous impatients ». On espère le voir marquer le ou les buts qui donneront la victoire à Bordeaux car sur un plan plus personnel, il aurait aimé marqué beaucoup plus cette saison. « Je suis un peu déçu, c’est en dessous de mon objectif de 15 buts, j’aurais dû marquer plus ». 

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des