Jérémie Bréchet : « J’attends la personne qui va venir devant moi et me dire que le football est un monde pourri… »

Brechet

Jérémie Bréchet s’est exprimé après son dernier match de joueur professionnel perdu avec le Gazelec Ajaccio face à Valenciennes. L’ancien défenseur de Lyon et des Girondins de Bordeaux eut une discours, comme souvent, très juste et cohérent. Il remercie notamment tous ceux qui l’ont accompagné pendant ses 20 ans de carrières.

« Cela fait quatre ans que je suis au Gazelec Ajaccio mais il y a beaucoup de choses qui se passent dans ma tête pour ce dernier match. C’était une aventure extraordinaire. Il y a quatre ans, je pensais arrêter le football et à deux jours près, j’ai prolongé pour quelque chose de fantastique. Je suis allé au bout de mon rêve de gosse finalement, et comme je sens que c’est le moment d’arrêter je repars très léger, très serein, et vraiment encore merci au Gaz et tout le monde ici parce qu’ils m’ont fait vivre des aventures fantastiques. Même dans la défaite ici ce n’est pas grave, c’est un club spécial. Même dans la difficulté on lutte ensemble et j’ai vécu des moments incroyables […] Si je devais retenir une chose, c’est que j’attends la personne qui va venir devant moi et me dire que le football est un monde pourri… Tous les hommages que j’ai reçus ces derniers jours, et les mots de gentillesse de personnes que je ne connais même pas, des gens qui m’ont vu jouer, qui sont des clubs dans lesquels je suis passé, des coéquipiers… C’est incroyable. Franchement, le monde du football, c’est un monde incroyable. Cela fait 20 ans que je suis dedans et j’ai eu beaucoup, beaucoup de chance. J’ai envie de dire à tout le monde d’aller au bout des choses parce que ça vaut vraiment le coup ».

 

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des