Philippe Fargeon : « Ils n’étaient pas suffisamment prêts à l’époque puisque maintenant on voit qu’ils sont au top au niveau physique »

Philippe Fargeon

Lors du dernier match, les Girondins se sont montré supérieurs physiquement aux stéphanois. Philippe Fargeon parle de cet aspect physique qu’on n’avait pas beaucoup vu cette saison. « Quand vous êtes dans une spirale gagnante, ça fonctionne du bon côté. Rappelez-vous quand ça n’allait pas très bien, le coach bordelais a décidé de durcir un peu l’entraînement, de faire une préparation physique. Ils n’étaient pas suffisamment prêts à l’époque puisque maintenant on voit qu’ils sont au top au niveau physique. Est-ce que la préparation n’a pas été à la hauteur de ce qu’on pouvait attendre de cette équipe ? En tout cas, il avait annoncé qu’il allait durcir la préparation et on les voit en pleine forme en fin de saison ». 

Si physiquement, les Girondins étaient au-dessus lors du dernier match, ils étaient également en place tactiquement. « C’était une équipe très appliquée. C’est un peu ce qui nous a manqué à Marseille. À Marseille, on a été très bon défensivement et on n’a pas su saisir les opportunités offensives. C’est pour cela qu’on a eu ce non-match qui était un peu décevant. Autrement, l’organisation défensive, depuis l’arrivée de Pablo, on a une assise défensive qui ne bouge plus. Qui montre qu’elle est solide même si elle encaisse un but. Depuis cette modification en défense centrale… C’est la base d’une équipe. Quand vous avez confiance en votre défense, c’est beaucoup plus facile d’attaquer, d’être un peu plus pertinent en attaque […] Pendant longtemps, il n’y a pas eu de base défensive par c’était des choix ou les joueurs ne s’imposaient pas. Le retour de Pablo a fait quand même énormément de bien. C’est la base d’une équipe. Il faut avoir une assise défensive pour pouvoir compter dessus et que dans des moments difficiles, on peut compter sur la défense ». 

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des