Soualiho Meïté : « À un moment, on avait notre destin entre les mains mais on n’a pas su saisir notre chance »

Soualiho Meïté

Avec les résultats que les Girondins produisent sur les derniers matches, on se dit qu’ils auraient pu largement réussir leur saison en gardant ce niveau sur la saison. Le milieu de terrain bordelais Soualiho Meïté évoque ces regrets que peuvent avoir les bordelais. « Aujourd’hui, c’est vrai qu’on a des regrets à avoir. Je pense qu’on a été notre propre ennemi. Sur la moitié de saison que j’ai faite, dans tous les grands matches, nous avons répondu présents. C’est juste sur les matches un peu moins durs qu’on ‘s’est laissé aller’. Ce n’est pas fini, la saison n’est pas terminée. On va tout donner jusqu’à la fin […] On n’a jamais vraiment lâché, on a eu des bonnes périodes, on a eu des périodes un peu moins bien mais on y a toujours cru. Maintenant, c’est le sprint final. À un moment, on avait notre destin entre les mains mais on n’a pas su saisir notre chance. Maintenant il va falloir prier et il va falloir voir ce qui se passe de l’autre côté. Il faut déjà nous de notre côté faire le boulot comme il faut […] Je dirais que pour les gros matches, la Grinta vient automatiquement. Forcément, quand tu joues contre Lyon, contre Paris ou Monaco, tu veux forcément te montrer, tu veux montrer que tu as des qualités. Ce sont les matches les plus visionnés, donc tu te dis que si tu arrives à faire un coup là, peut-être que ça changera la suite de ta carrière. Là je pense que là, la mentalité, l’esprit d’équipe, la volonté… Tout ça, vient seul ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des