Gustavo Poyet : « Je n’oublie pas que quand je suis arrivé ici, il y avait un peu de peur dans la ville et dans le club »

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des