Cédric Carrasso : « Benoit Costil est en embuscade, et revient bien sur la fin de saison »

Benoit Costil

Cédric Carrasso s’est exprimé sur la hiérarchie des gardiens de but en équipe de France. Pour l’ancien gardien des Girondins de Bordeaux, cinq gardiens se dégagent, même si trois ont forcément un peu plus la côte du fait de leur saison ou de leur statut.

« Il y a une logique aujourd’hui qui s’est installée, on a de bons gardien en France, on le sait… Ils ont peut-être cinq à pouvoir être sélectionnés. Aujourd’hui, c’est vite vu, Hugo est capitaine de l’équipe de France et même dans le dur, il a toujours été présent en sélection. Je me souviens de l’époque où Barthez n’avait pas de club, il a toujours bon en équipe de France. Steve (Mandanda) est revenu dans une super forme, il fait une saison géniale avec Marseille, si Marseille est à ce niveau-là il en fait partie largement. Et le troisième, c’est Areola. Il a joué une saison complète, il a été bon, on le voit même sur les dernières semaines où Paris a un peu levé le pied, il faisait des grands matches… C’est plus l’avenir, c’est un jeune. Et en embuscade tu as Benoit Costil qui est régulièrement appelé et qui revient bien sur la fin de saison. Stéphane Ruffier, même si c’est un peu compliqué dans les rapports… Ce sont des choix, mais c’est quelqu’un qui potentiellement peut y aller. Voilà, ils sont cinq, mais trois gardiens se dégagent largement aujourd’hui par leur saison, il n’y a pas trop d’ambiguïté là-dessus ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des