Valentin Vada : « On dirait que je suis le chat noir… Quand je perds la balle, on prend un but… »

Valentin Vada

Le milieu de terrain argentin des Girondins de Bordeaux, Valentin Vada, n’a pas connu une grande saison en termes de temps de jeu. Il s’exprime pour le quotidien régional sur ses regrets, et les tournants de sa saison, se considérant même comme un chat noir.  « Ce n’est pas la saison que j’espérais… Je m’attendais à autre chose par rapport à ce que j’avais vécu l’année dernière, avec la confiance que j’avais accumulée, les 6 buts que j’avais marqués de janvier à mai. J’ai perdu un peu en confiance car on ne m’a jamais offert quatre-cinq matches pour retrouver du rythme, pour avoir ma chance […] Pourtant je voulais confirmer ma saison… Je crois que la défaite à Videoton a cassé quelque chose. Il y a eu des arrivées qui m’ont poussé sur le banc. Quand j’ai vu qu’on recrutait deux milieux (Lerager et Otavio), je sentais que j’étais la petite faille, que c’est moi qui allais sauter. Je rentrais dans les matches en me disant que si je ne faisais pas ci ou ça, j’allais sortir. J’ai commis une erreur contre Lyon, avec cette passe en retrait où Fékir prend la balle et marque du milieu. Ce match-là m’a un peu cassé car j’avais marqué lors du match précédent contre Metz. Cela s’est reproduit à Monaco. On dirait que je suis le chat noir… Quand je perds la balle, on prend un but… ».

L’intégralité de l’interview sud Sud Ouest ICI

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des