Valentin Vada : « J’ai senti un manque de respect, en faisant venir ces joueurs-là »

Jocelyn Gourvennec, Valentin Vada

Les Girondins de Bordeaux et Jocelyn Gourvennec ont beaucoup recruté au milieu de terrain l’été dernier. Cela a créé une incompréhension chez Valentin Vada, qui pensait qu’après sa bonne saison précédente, il serait dans le onze en 2017-2018. « Les arrivées de Lerager et Otavio ? Je me disais, ‘pourquoi recruter deux joueurs à mon poste, alors que la saison d’avant on avait été européen et que j’avais fait six mois exceptionnels avec mes six buts…’, je me disais ‘qu’est ce que je dois faire que l’on ait confiance en moi…’ […]Je ne sais pas ce qu’il voulait, Gourvennec, à ce moment-là. Après, moi je ne peux que le remercier pour l’année que l’on avait vécue, pour ce qu’il m’a apporté lui et son staff. Mais j’ai senti un manque de respect. En faisant venir ces joueurs-là, je me suis senti écarté ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des