Benoît Costil : « Désolé de déranger mais on va encore embêter du monde »

Benoit Costil

 

Benoît Costil est revenu sur la victoire bordelaise en terre stéphanoise qui maintient les chances de qualification pour la coupe d’Europe la saison prochaine pour les Girondins. « J’ai effectivement entendu dire que notre sort serait scellé ce week-end. Désolé de déranger mais on va encore embêter du monde […] Même si cela dépend des autres, personne ne nous empêchera d’espérer. Il faut que l’on fasse le job en finissant bien cette saison. On garde le rythme depuis la trêve ». Le gardien français a sauvé les siens en arrêtant un énième pénalty cette saison. « J’avais regardé comment Cabella tirait les penalties, notamment celui raté devant le Paris-SG (1-1, le 6 avril). Je ne me suis donc pas basé sur son premier, ni n’ai changé de côté ».

 

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des