Stéphane Martin : « Des investisseurs français ? Je n’ai absolument aucun élément allant dans ce sens-là »

Girondins Etats-Unis Amerique USA Investisseurs

Après de premiers propos rapportés hier par notre site, en voici de nouveaux et de plus complets de Stéphane Martin sur les Investisseurs intéressés par le rachat des Girondins de Bordeaux.

« Il y a des discussions qui sont toujours en cours. Dans le cadre du rachat d’une entreprise, ce n’est pas forcément le dirigeant de l’entreprise cible qui est le mieux informé. Les mieux informés, ce sont les propriétaires et les acheteurs potentiels. Sincèrement, je suis ça d’assez loin. Au jour le jour, ça ne change pas grand-chose parce qu’il faut bien gérer le club quel que soit l’actionnaire, il y a une série de décisions à prendre de bonne gestion et de rigueur dans la gestion du club, qui sont indépendantes de qui sera l’actionnaire dans trois mois. Je suis ça d’assez loin et ça ne perturbe pas le club aujourd’hui, sincèrement […] Des investisseurs français ? Il y a toujours eu beaucoup de rumeurs sur les Girondins. Je n’ai absolument aucun élément allant dans ce sens-là. Les discussions qui sont en cours en ce moment sont rendues publiques, il n’y a pas de mystère sur le fait qu’il y ait des discussions. Ce que j’ai envie de dire aux supporters c’est que M6 est là depuis presque vingt ans et que ça se passe bien, donc il n’y a pas d’inquiétude à avoir si ça continue avec M6. Et si le club est vendu, je pense que M6 et Nicolas de Tavernost ont été très clairs sur le fait que ce serait dans le cadre d’une cession visant la pérennité du club. Il n’y a pas à s’inquiéter, le club est entre de bonnes mains. Et si cela devait changer, ce serait dans l’intérêt du club […] Quand on le saura ? Je ne peux pas le dire, sincèrement. Ce sont des discussions classiques dans le cadre d’une cession d’entreprise, qui peuvent durer un peu plus. Evidemment, au club, on a envie d’être fixé au moment du mercato, parce que cela peut avoir peut-être une influence. Mais il n’y a pas vraiment une deadline précise sur une date. C’est toujours compliqué ce type d’opération, donc il faut prendre le temps de bien faire les choses, donc on attend ».

BeIN Sports

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des