Lawrence Leenhardt : « Ce n’est pas conseillé de s’enthousiasmer, le pourcentage d’être européens est assez faible »

groupe, Lukas Lerager

La journaliste Lawrence Leenhardt est revenue sur la dernière victoire des Girondins de Bordeaux face à Dijon, qui entretient un infime espoir en cas d’excellente fin de saison, de se qualifier pour l’Europe.

« C’était essentiel de s’imposer. On ne savait pas trop quel visage allait avoir Bordeaux, mais on avait quand même quelques indices positifs. Ils ont fait le job pour s’offrir la possibilité d’y croire encore un peu, même si c’est difficile et ce n’est pas conseillé de s’enthousiasmer puisque le pourcentage de chances d’être européens est assez faible […] Contre Paris, il fallait de toute façon faire un très gros match et c’est une chance que les Girondins l’aient fait. C’était la condition pour exister un tant soit peu. Après, le résultat c’est autre chose. Le match qui reflète plus la dynamique des Girondins, c’est celui de Dijon. Ils ont du mal à être vraiment supérieurs à leurs adversaires mais en ce moment, ils gagnent quand même. C’est ce qu’on regrettait par rapport à d’autres équipes… C’est là qu’on peut dire que seule la victoire est belle même si ce n’est pas beau, on prend les points. C’est un peu ce qui est arrivé contre Dijon. C’est un signe plutôt encourageant pour les Girondins qui, souvent, en étant pas très bons ou bons, n’arrivaient pas à gagner à la fin ».

 

GoldFM

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des