Frédéric Antonetti : « Les Girondins  ? Tout est possible, mais ça me paraît très compliqué »

Antonetti

Dans le sprint des places qualificatives pour la coupe d’Europe qui concerne plusieurs équipes, Frédéric Antonetti a donné son avis sur cette fin de saison. « Sept équipes encore en course sur les trois dernières journées, c’est rare. Mais je n’en mets que trois : cinq points (entre Nice, 7e et les poursuivants), c’est beaucoup. Retrouver Nice, Saint-Etienne et Rennes, c’est logique : les Niçois pour leur qualité de jeu – ils sont agréables à voir jouer -, les Stéphanois par rapport à leur dernière partie de saison -, les Rennais qui sont complets. Nantes et Montpellier, qui ont longtemps été positionnés, ont été rattrapés par leurs manques offensifs. Sur la dynamique, je pense que Saint-Etienne y sera. Après entre Nice et Rennes… Nice a le calendrier le plus compliqué mais il est difficile de faire des projections : on ne sait pas dans quel état d’esprit par exemple sera Lyon à la dernière journée, peut-être qu’ils n’auront plus rien à jouer. À ce stade, toutes les journées font évoluer les choses, les motivations. Les Girondins ? S’ils gagnent à Saint-Étienne, ils seront encore à 3 points ; il y a Nice, Rennes… Tout est possible, mais ça me paraît très compliqué ».

 

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des